VORWORT   -  Ich klage an ... !
DER MANN / seine Werke
INHALT - kurze Übersicht
Das Grundgesetz allen Lebens
PsychologiE - ihre Naturgesetze
  - Fortsetzung
  - VERBRECHER d. Wissenschaft
Die postbiologische Entwicklung
VORTRÄGE, Unterricht, Kontakt
TAGEBUCH   /   DIARY   (Blog)
PREFACE   -  I acccuse ... !      (E)
THE MAN / his works             (E)
THE BASIC LAW OF ALL LIFE   (E)
PSYCHOLOGY - natural laws  (E)
  - CRIMINALS in the science   (E)
LECTURES, lessons, contact    (E)
PROLOGUE   -  J'Accuse ... !     (F)
Psychologie - lois de la nature (F)
  - CRIMINELS dans la science   (F)
CONFERENCES, cours, contact (F)


· La fondation de la psychologie comme des sciences naturelles

il est dépendant seulement de cela combien nous avons reconnu à la rapports légaux de nature, lois de la nature des parutions que nous classons dans la psychologie !

La fondation de la psychologie comme des sciences naturelles est prouvée ici ultérieur encore une fois après que j'avais découvert ces lois de la nature déjà avant des ans (avant 1999) et les avais révélées !

Les processus (dans la nature) sont déterminés des légalités que nous appelons des lois de la nature ou des légalités naturelles.

Comme l'homme est une partie de la nature, comme ça aussi son action est déterminée légalement quant à la nature!

Cela en suit aussi qu'il n'y ait pas une "volonté libre" (plus à cela vous apprendrez plus tard).
J'avais donné des explications déjà dans mon livre "Das Prinzip allen Lebens" (Le Principe de toute la Vie") découvre en 2004 / publication © 2005).

Ce qui concerne la "volonté libre" est mon opinion tout à l'heure celui des professeurs du Dr. Gerhard Roth et du Dr. Wolf Singer: Il n'y a aucune "volonté libre".
Justifications du volonté non libre sont, en raison des lois de la nature découvertes par moi, faire en détail comme aussi dans le principal maintenant plus évidemment et plus exactement.


Pour comprendre donc l'expérience* (lire le commentaire à la fin de ce chapitre!) et le comportement de l’homme, on doit connaître les légalités sur lesquelles les (psychologiques) parutions basent et agissent ici.

Les légalités (les rapports légaux de nature) lesquels déterminent l’expérience et le comportement, moi se décrit dans le suivant détaillé et avec des reproductions complètent.


Table de métier
______________
  Lesfondements legaux de natur de la psychologie
· La définition plus fondamental de la psychologie
     
1.     Le Cours d'Effet "Homme - Environnement"
  -> Illustration 1: Le cours d'effet (representation Nr. 1)   
1.1Comment est-ce que Le Cours d'Effet Environnement-Home arrive?
1.1.1Les Organes de Médiation d'Environnement (Définition)
  -> Illustration 2: Le cours d'effet (representation Nr. 2)  
1.1.2Les Organes de Comportement (Définition)
1.1.3Organes de Médiation d'Environnement et Organes de Comportement
  -> Illustration 3: Le cours d'effet (representation Nr. 3)
1.2Le Circuit de Réglage Environnement-Homme
1.2.1"Lien" des organes de sens (organes de médiation d'environnement) et de Organes de Comportement
 - Remarque à propos de la sélection
1.3Théorème du DIETMAR G. WEST pour le COMPORTER
  
2.
 
Le Circuit de Réglage Homme-Environnement (le homme-environnement-circuit de réglage )
· LA  LOIS  FONDAMENTALE  DE  LA  P S Y C H O L O G I E
 
 
Consigne-aktuell-comparaison et les commandes à les Organes de Comportement
  -> Illustration 4: La LOIS FONDAMENTAL DE LA PSYCHOLOGIE (presentation 1)
 
 
 · PROCESSUS LÉGAUX DE NATURE au dedans de (en dessous de) de la LOI FONDAMENTALE de LA PSYCHOLOGIE
 
  
· Mise en relief de grandeur de réglage (grandeur réglée) dans la LOI FONDAMENTALE de LA PSYCHOLOGIE
  -> Illustration 5: La LOIS FONDAMENTAL DE LA PSYCHOLOGIE (presentation 2)
2.1Le comparer
2.1.1Le cerveau, l'expérience et la valeur de consigne
 · L’expérience et le "savoir" du développement biologique (organique)
2.2Comportement (exposé à travers les Organes de Comportement)
2.3Comparaisons et comportements - à tous les êtres vivants
2.3.1L'état d'équilibre (l'équilibre)
2.3.2Le processus de réglage (Définitions)
2.3.3Expérience et comportement
-> Illustration 6
2.4Le cercuit de réglage et la régulation à des exemples
2.5Comment est-ce que le cerveau au nouveau est ??
  
  
PSYCHOLOGIE - LOIS DE LA NATURE (voie le suivant chapitre)
      - Continuation
  
3.Régler le mutuel
-> Illustration 7
3.1Le mutuel régler sur un (passif) objet
-> Illustration 8 
 
  ·Le résultat le plus significatif de cette découverte
______________



La psychologie devient aujourd'hui "... comme science de l'expérience humaine, du comportement et de l'action..." indiqué. (Cité du Dictionnaire Psychologie, page 9, de Werner D. Fröhlich, dtv 2000).

La psychologie est la science de l'expérience et du comportement de la homme.", cité du livre de poche de la psychologie, page 15, d'Heinz Hemling, maison d'édition de livre de poche d'Humboldt, 1974.

Interactions:
Quoi ceux les deux messieurs avec cela à l'expression, ressort des effets de l'environnement sur l’homme et des effets de l’homme sur l'environnement.
On peut parler des interactions ou la définir comme tels.

Il est en conséquence indispensable à observer le rapport légal de nature entre l’homme et l'environnement plus exactement pour déterminer l'expérience et le comportement plus exactement et pouvoir décrire.
Dans le suivant je décrit et je montre des rapports comme ils sont donnés légalement quant à la nature. Ils sont donc des lois de la nature.

De la loi fondamentale de la psychologie, comme je le montre ici ensuite, la définition fondamental de la psychologie est issue.


                       La psychologie est la science des interactions entre l'environnement et la personne.                            

Cette définition contient alors aussi l'expérience et le comportement. Là on doit comprendre ici l'expérience, qui résulter de l'effet de l'environnement et le comportement avec lequel la personne agit dans l'environnement et révèle un cours d'effet enfermé que j'explique dans le suivant.



Une des conditions fondamentales, c'est-à-dire, un des fondements légaux de nature pour le comprendre de processus psychologiques, sont les connaissances du Cours d'Effet des Évènements entre un homme et son environnement. Je nomme ce cours d'effet brièvement aussi seulement:

  • Cours d'Effet Homme-Environnement ou Cours d'Effet Environnement-Homme.
    Je préfère à l'avenir la désignation Course d'Effet Environnement-Homme utilisent.

Pour les considérations prochaines et les descriptions du cours d'effet je prends des représentations graphiques pour l'aide dans lesquelles un coffret remplace jamais l'environnement (à gauche devant vous) et une homme (à droite devant vous).
L'environnement et l’homme sont "reliés" par deux arcs dans cette reproduction. Les flèches montrent la direction des effets.


Fondements legaux de nature de la psychologie: Le cours d'effet environnement-homme (Représentation Nr. 1)Illustration 1 montre
 Le Course d'Effet Environ nement- Homme: c'est un cours d'effet enfermé (boucle (chaîné) de réglage). Il correspond ici à un circuit du réglage enfermé. Je traiterai ensuite le circuit du réglage.


Je répète ce cours d'effet encore une fois:

Environnement --> processus d'attrait --> usinage dans le cerveau --> comportement --> environnement.

---


Tel cours d'effet résulte une fois du fait, qu'organes des sens déterminés (je la nommais dans mes mémoires des sciences physiques et naturelles --> Organes de Médiation d'Environnement) fournir l'environnement à l'homme.

Les organes des sens ont des récepteurs dans lesquels on suscite processus d'attrait. Correspondant à ceux-ci en conséquence les annonces (signaux, impulsions) qui sont conduites dans des conduites nerveuses au cerveau sont issues.


"Organes de Médiation d'Environnement" est un de plusieurs concepts qui étaient introduits par moi à nouveau. Ainsi les organes sont pensés, à travers lesquels un homme a l'environnement et les changements ayant lieu là-bas fournie (transmis).

On parle aussi des sens (sens visuel, du sens d'entendre, et ainsi de suite) à ces organes.

Organes des sens qui nous transmettent l'environnement sont par exemple l'oeil, l'oreille aussi le nez et la bouche comme sens d'odeur et gustatif.
On doit y appartenir aussi encore le toucher, donc tous les organes ou sens qui transmettent l'environnement à les hommes.

         Perception:

  • J'écris avec intention, que les organes des sens "transmettre environnement" et non du "percevoir à travers les organes des sens" parce que la perception naît seulement si le fourni (transmis) de l'environnement à travers les organes des sens était digéré par le cerveau en conséquence.
    Seulement alors il vient pour la perception (et p. ex. pour la reproduction de l'environnement dans le cerveau, pour l'expérience et pour toutes les parutions que nous classons dans la psychologie que vous apprenez plus tard plus).

La reproduction précédente montre donc Le Cours d'Effet Environnement-Homme (Homme-Environnement-Homme): c'est un cours d'effet enfermé. En détail il peut se décrire dans des mesures grossières comme suit:

Environnement --> l'environnement et ses changements obtiennent les récepteurs des organes des sens comme "physique et/ou chimique passer" et suscitent des processus d'attrait, les évènements dans les récepteurs (changements là-bas) deviennent --> au cerveau dans lequel un usinage a lieu accompagne; cet usinage a le but --> susciter un comportement, avec quoi l’homme --> dans l'environnement agit.

Ainsi le cours d'effet se ferme!

Je répète ce cours d'effet enfermé encore une fois à travers les concepts mis en évidence:

Environnement --> processus d'attrait --> usinage dans le cerveau --> comportent --> environnement.

Ainsi le cours d'effet est enfermé!

Détails dans le cours d'effet:

Dans les représentations suivantes de plus de détails dans le cours d'effet j'utilise de plus deux coffrets, un pour l'environnement (à gauche devant vous) et un pour l’homme (à droite devant vous).
Cependant je ne représente plus les contacts de ces deux coffrets à travers des arcs, mais à travers juste lignes, que la reproduction suivante le montre.

Cette représentation est très convenable puisque elle permet une représentation simple et claire du cours d'effet et des détails. Plus de coffrets peuvent être insérés petit à petit et être complété les différents coffrets avec des détails.

 

Fondements legaux de nature de la psychologie: Le cours d'effet environnement-homme (Représentation Nr. 2)Illustration 2: Le cours d'effet des evènements


Vous voyez à nouveau le cours d'effet que j'indique à travers les différents domaines encore une fois :

Environnement --> processus d'attrait --> usinage dans le cerveau --> organes de comportement --> comportement --> environnement.


Aussi ici le cours d'effet se ferme !

---


Organes de Comportement est un de plusieurs termes (concepts) qui étaient introduits par moi à nouveau.

Avec cela les organes sont pensés, à travers lesquels un homme expose son comportement et avec lesquels il agit dans l'environnement. Il est p. ex. les bras, les mains, ses jambes et les pieds (donc l'appareil de mouvement), cependant aussi sa bouche et ce qui fait partie de pour donner des sons ou parler.

Aussi à travers des sons ou de la parole un homme (ou un être vivant) agit dans l'environnement.

---


J'ai déduit ces désignations d'organes déterminés de la tâche et le but qui la réalisent dans le projet de la nature pour le vivant. Cela signifie qu'avec le nommer de ces désignations on doit comprendre facilement ce qui est pensé. Par cela ces désignations se transforment en concept, que je représente dans la reproduction suivante encore une fois.


Fondements legaux de nature de la psychologie: Le cours d'effet environnement-homme (Représentation Nr. 3)Illustration 3: Le cours d'effet des evènements


Tâche:
Tentez de découvrir ou de décider combien de tels cours d'effet vont par exemple un jour à travers votre cerveau.

---


Si une homme agit à travers son comportement dans l'environnement, alors aussi quelque chose se change là-bas.

Ces changements dans l'environnement sont amenés moyennant les organes des sens (vois processus d'attrait) à nouveau au cerveau. Le cerveau à nouveau travaille la "nouvelle situation" dans l'environnement et à nouveau un comportement correspondant cause.

Une réinscription (dans l'anglais: Feedback) résulte de cette manière et nous devons le faire avec un circuit de réglage (énferme).

Je décris ce circuit de réglage (enferme) un peu plus tard que La Loi Fondamentale de la Psychologie plus proche.

---


Les organes des sens (ici Les Organes de Médiation d'Environnement) et les organes exerçant le comportement - Les Organes de Comportement - sont "reliés" à un circuit de réglage, un cercle de réglage. Par cela il s'exprime que ceux-ci doivent être fait concorder l'un avec l'autre !

Exemple:
Si une homme (ou un autre être vivant) a des Organes de Comportement à travers lesquels il peut atteindre grande mobilité et vitesse, alors cela a seulement un but même si les changements rapides qui se créent là peuvent fournir les organes des sens (Organes de Médiation d'Environnement) au cerveau.

Exemple:
Si cela a les organes des sens d'un homme (ou un être vivant) de fournir environnement et des changements dans l'environnement auxquels il ne peut pas réagir alors lui non plus aucun but.

Tâche:
Tentez à des exemples différents de décrire ce qui arriverait si cela n'était pas comme ça que je le dis dans les exemples !?

Remarque à propos de la sélection:

Le consensus des organes des sens (des cellules de sens et des récepteurs) avec les Organes de Comportement pourrait être signifiant dans l'évolution et été un facteur de sélection !

---


Le comportement présente chaque être vivant. Le comportement s'est formé dans des millions (bien milliards) des ans avec les êtres vivants. Le comportement est propre à l'espèce, mais individuel aussi avec des déviations limitées. Le but du comportement est le même à tous les êtres vivants.

Sur le but du comportement j'en aimerais une pour tous les êtres vivants (et ainsi aussi pour l’homme) atteignent déclaration valable, qui doit être comprise comme dogme:

                      


                                     + © 2008 - Dietmar G. West

Le but du comportement de chaque être vivant et pour qu'aussi le but du

comportement de l’homme soit lui, la sécurité plus grande pour sa vie et

sa survie d'atteindre.


On peut le dire aussi comme ça:

À travers le comportement un être vivant, donc aussi un homme, pour l'environnement (les réalités, les conditions) doit fabriquer une relation, une proportion qui lui offre de la sécurité maximale. (voie aussi adaptation --> relation, et ainsi de suite).

Tâche:
Il pourrait se créer chez vous des doutes sur cela si ce dogme fonctionne en particulier quand vous recevez le sur les hommes.
Si c'est le cas, vous tentez de collectionner les raisons pour vos doutes et formuler.
Tentez d'apprendre alors vous n'avez pas tenu compte de quoi dans vos réflexions et vos déductions et pourquoi ce dogme est toutefois correct !?

---


 · LA LOIS FONDAMENTAL DE LA PSYCHOLOGIE

Après que moi dans le précédent Le Cours d'Effet enfermé environnement-homme (circuit de réglage) représenté brièvement et décrit a, je passe à décrire ce cours d'effet un peu de façon plus détaillée à travers plus de détails.

Le cours d'effet enfermé doit être considéré, mentionné comme déjà, comme circuit de réglage (comme il est un circuit de réglage).

         La comparaison et le régulateur.

  • Quoi je n'ai pas exprimé jusqu'ici encore et quoi pour un circuit de réglage (--> processus de réglage) appartient, et une domain dans celui-la une comparaison, une consign-aktuell-comparaison (valeur de consign-valeur aktuell-comparaison) a lieu. Ce domaine est classé dans le régulateur.  La tâche du régulateur reprend le cerveau.

Consign-aktuell-comparaison (valeur de consign-valeur aktuell-comparaison) et les ordres aux organes de comportement:

Il est le but du consign-aktuell-comparaison de former une différence (un signal qui est un ordre pour les organes suivant dans le cours d'effet). Cet ordre (conformément a la différence) est appelé à des processus de réglage généralement grandeur de commande. La grandeur de commande est p. ex. la fréquence des impulsions dans les nerfs de mouvement (nerfs du moteur) qui conduisent aux muscles.

Remarque:
Les hormones sont une autre façon de grandeur de commande, qui atteignent sur le sang visés des cellules et comme ça dans l'activité (le comportement) des organes et ainsi de l'organisme interviennent soutenant.

J'inclurai plus tard dans la considération des circuits de réglage.

Chez l’homme les organes obtiennent des ordres qui useraient le comportement dans le Circuit de Réglage de Homme-Environnement. Je définis ces organes à cause de cela comme des Organes de Comportement.

La représentation suivant maintenant contient le déjà assez principal et les détails indispensables pour pouvoir parler de La Loi Fondamentale de la Psychologie. J'expliquerai cette déclaration ensuite. D'abord une fois la représentation graphique:


LA LOI FONDAMENTAL DE LA PSYCHOLOGIE (Représentation Nr. 1)Illustration 4:              C'est La Loi Fond- amentale de la Psychologie parce que toutes les parutions que nous classons dans la psychologie sont issues de ce Circuit de Réglage Environ- nement-Homme.


Dans cette illustration 4 vous regardez à droite environ au milieu, la ligne noire courte avec la flèche, à côté de la Valeur de consigne et Grandeur à command variable est écrit.
Cette ligne avec la flèche ne présente aucun autre contact et vous trouvent aussi aucune autres indications sur cela. Mais déjà maintenant vous trouvez dans le chapitre "Das PRINZIP allen LEBENS" ou "THE PRINCIPLE OF ALL LIFE" quelqu'un plus pour ce sujet complexe des valeurs de consigne et des grandeurs à command variable que je traiterai encore.

Vous voyez à gauche à nouveau l'environnement et à droit un homme. Les lignes noires plus grosses et les coffrets montrent le cours des effets, donc le cours d'effet.
Pour que vous puissiez le poursuivre plus légèrement et il devient à vous lentement familier (confiance), j'indique une suite des concepts utilisés, que dans ce cours d’effet (ici dans le sens des aiguilles d'une montre tournant enregistré) cours d'effet l’un après l’autre apparent:

Environment (grandeurs de reglage) --> évènements-so (valeur instantanée-so) --> organes des sens --> valeur instantanée-p --> valeur instantanée --> régulateur = cerveau, lui compare (représenté à travers le cercle) la valeur instantanée à la valeur de consigne et forme une correspondant valeur pour le --> grandeur de commande --> unités de correction [éléments de réglage final] = organes de comportement --> comportement --> environnement (grandeurs de réglage).

Ainsi le cours d'effet est enfermé aussi ici!

Bien sûr ne sont pas compris tous les détails ici encore, en particulier les mesures de l'usinage dans le cerveau. On devrait insérer beaucoup de coffrets avec le contenu donc encore. J'ai inséré les coffrets indiqués avec "A" et "B" seulement, laisser autour d'aucun malentendus créent sur ce que dans le cerveau en détail encore les processus de l'usinage s'écoulent jusqu'à ce qu'il vienne pour le comparer et ensuite p. ex. pour les ordres dans les conduites nerveuses.

Remarque:
D'abord une fois j'ai cependant aussi des raisons de ne plus crâner! (Vous comprendriez cela si vous aviez découvert l'ignorance et l'arrogance des professeurs). Maintenant mais encore pour La Loi Fondamentale de la Psychologie.

Tout ce que nous classons dans la psychologie est issu de ce Circuit de Réglage Environnement-Homme:

  • les relations avec d'autres personnes et avec l'environnement général, si ceux-ci sont maintenant bons, mauvais, pleins de douleur, enthousiastes ou douloureux, confiants, sans amour, affectueux, et ainsi de suite et si nous la définissons comme l'aversion, la sympathie, et ainsi de suite.
  • Joie, paix, peur, chagrin, envie, peine, haine, supplice, et ainsi de suite.
  • Vues, opinions, idées, et ainsi de suite.
  • Qualités la nous p. ex. définissent comme intelligent, ambitieux, ambitieux, bon, "sans caractère", "bête"
  •  et ainsi de suite.

Aucun homme ne peut échapper à ce cours légal de nature - cette loi de la nature du Circuit de Réglage de Environnement-Homme. Il agit toujours et chez chaque homme et il est une loi de la nature à cause de cela et tout à fait exactement:

                                   LA LOI FONDAMENTAL DE PSYCHOLOGIE.

---


En au dedans (au dessous) de cette légalité principale du Circuit de Réglage Environnement-Homme qui est La LOI FONDAMENTALE de LA PSYCHOLOGIE d’autres processus ont lieu.
Ces processus sont détermines par de propres légalités.

Ces processus, qui ont lieu au-dedans de (en dessous de) cette légalité principale du Circuit de Réglage Environnement-Homme, les parutions suscitent comme nous la connaissons avant tout de la psychologie.

Telles parutions sont par exemple:

  • Les "sentiments" (une définition sur le fondement légal de nature manque encore), quelle toujours: Haine, envie, honte.... et ainsi de suite. En particulier on peut expliquer le but et la nécessité des sentiments seulement de ce cours d'effet.
  • la typologie (des fonctions psychologiques et des types psychologiques) à Carl Gustav Jung
  • la pensée
  • le refoulement et le voiler (Concepts dans la psychologie qui retournent sur Sigmund Freud.
  • l' "heure intérieure" et leur naissance chez l’homme et à des êtres vivants (voila à cela Le PRINCIPE de toute la VIE). Aussi elle s'explique seulement de ce cours d'effet.
  • Conscient, inconscient
  • et ainsi de suite.


Toutes ces parutions sont la suite de légalités, qui au-dedans de (en dessous de) de la LOI FONDAMENTALE de LA PSYCHOLOGIE (Le Circuit de Réglage d'Environnement-Homme) s'écouler et agir.

Je vous présenterai plusieurs de ces légalités petit à petit.

Tâche:

Vous êtes p. ex. un étudiant de la psychologie. Alors demandez à votre professeur d'université ou à professeur ce que le font légal de nature (le fondement légal de nature) du refoulement est.
Si votre professeur pense le savoir, alors vous le lui laissez expliquer. Tentez alors à l'aide de celui-la de vérifier ce qu'ils pouvaient apprendre jusqu'ici dans ce chapitre.
Si le professeur ne le sait pas, comme ça vous tentez de le lui expliquer à l'aide de ce qu'ils pouvaient apprendre ici jusqu'ici. Pour qu'il ne vous tombe pas trop gravement, je vous donne quelques indications:

1. Dans la LOI FONDAMENTALE de la PSYCHOLOGIE (Illustration 4 et 5) une valeur de consigne ainsi nommée paraît.
Il est comparable avec des demandes d'un homme envers l'environnement.

2. Dans l'exemple l’homme (à droit dans la illustration) est un enfant et le père ou la mère est l'environnement (à gauche dans la illustration).
Si le père ou la mère de demande de l'enfant ne suit pas, alors la valeur de consigne (conforment à la demande) n'est pas juste à la valeur instantanée

Quoi signifie cela alors pour l'enfant et quelles possibilités arrivent pour lui, devenir fini avec la situation ?

---



Dans la reproduction suivante numéro 5 je représente encore une fois la loi fondamentale de la psychologie. À la différence de la reproduction précédente 4, j’indique ici en particulier les grandeurs de réglage en ce que j'appelle quelques-uns.

Est tout à fait clair ici représenté, que les grandeurs de réglage, qu'un homme règle activement pour soi-même, sont reconduites et sont à la disposition de l'organisme. Je montre cela à travers les lignes avec des flèches qui sont dirigées sur l'organisme.


LA LOI FONDAMENTAL DE LA PSYCHOLOGIE (Représentation Nr. 2)Illustration 5:  La Loi Fond- amentale de la Psychologie. Cette représentation contient plus de détails pour les grandeurs de réglage.


Cette forme de la représentation a l'avantage, que moi ou vous pouvez ajouter d'autres grandeurs de réglage à ce circuit logique (la loi fondamentale de la psychologie) et qui simple, en ce qu'on dessine plus de telles lignes et des flèches, qui sont dirigés sur l'organisme et s'inscrivent la grandeur de réglage correspondante.

Tâche:
Représentez d'autre grandeurs de la réglage.

---


Cher visiteur!

Je le regrette, que moi peux donner à toi cette traduction dans la langue française, en ce moment seulement jusqu'ici. Je la livrerai cependant à l'avenir petit à petit.


À cela j'ai une demande:

Comme ma langue maternelle n'est pas française, les défauts sont probablement dans le texte. Je serais très reconnaissant si vous me rendiez sur cela attentif.

Vous trouvez mon adresse à la fin du chapitre: "CONFERENCES, cours et contact".

Je compléterai cette page d'accueil pas à pas et vous présenterai les légalités naturelles promises et les lois de la nature.

S'il vous plaît regardez donc ceux-ci et les autres pages lors d'une visite plus tardive encore une fois. D'abord une fois beaucoup de remerciement pour votre intérêt !


---

Très important:

* La langue française ne prévoit malheureusement aucun propre mot pour le processus qui est indiqué dans l'allemand avec le "Erleben".

Dans le français comme aussi dans le vocabulare l'anglais malheureusement il y a pour deux processus différents (et à cause de cela être différenciés rigoureusement), qui dans l'allemand sont indiqué avec "Erleben" et avec "Erfahrung", seulement un mot (un concept) certes "expérience" respectivement "experience" (dans l'anglaise).


Votre

Dietmar West


____________________________________________________________

Ouvert: 04/2008 (dans l'allemand);
04/2010: dans le français
30.03.2015: · La définition plus fondamental de la psychologie ajouté